Outiller vers une accessibilité accrue

ACTION ONTARIENNE CONTRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES
FAVORISE LE CHANGEMENT EN FAVEUR
DES PERSONNES HANDICAPÉES

Plus de 1,85 million de personnes en Ontario et 4,4 millions de personnes au Canada ont un handicap. Ce nombre est en hausse en raison du vieillissement de la population.

L'accessibilité n'est plus facultative. Il s'agit d'une nécessité.

Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) aide à ouvrir la voie vers une province plus accessible à toutes et à tous, grâce à un partenariat avec le gouvernement de l'Ontario.

Dans le cadre du Programme InterActions pour le changement du gouvernement de l'Ontario, AOcVF a collaboré avec la Direction générale de l'accessibilité pour l'Ontario en élaborant un manuel de politiques, pratiques et procédures, ainsi que des fiches de référence afin que les maisons d'hébergement pour femmes violentées, les Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) et les autres centres de services en français en matière de violence faite aux femmes de l'Ontario puissent se conformer aux normes d'accessibilité pour les femmes handicapées, en matière de services à la clientèle, dans les délais requis. Dans l'élaboration de ces outils, nous avons tenu compte en particulier de la question de sécurité et de confidentialité et cette adaptation à la réalité des services offerts aux femmes violentées en fait des outils uniques en leur genre.

Ces ressources qui sont maintenant disponibles sur notre site Internet, intitulées « Outiller vers une accessibilité accrue », aideront le réseau francophone des organismes du secteur de la violence faite aux femmes à se conformer aux exigences de la Loi de 2005 sur l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario en ce qui a trait aux services à la clientèle. AOcVF offre aussi de la formation à partir de ces outils. Il suffit de nous en faire la demande.

« Ce partenariat aidera le secteur francophone de la violence faite aux femmes à améliorer l'accessibilité afin que les personnes handicapées bénéficient de possibilités accrues de travailler, de vivre, d'acheter des produits et d'accéder aux services partout en Ontario », a déclaré Mme Madeleine Meilleur, ministre des Services sociaux et communautaires.

Grâce à ce partenariat, AOcVF aide à rendre l'Ontario accessible d'ici 2025.

« Nous sommes fières de jouer ce rôle important afin d'améliorer l'accessibilité. Cela signifie que plus de femmes ayant des handicaps auront accès à nos services et à ceux des organismes membres de notre réseau et signifie aussi plus de talents pour notre main-d'œuvre », a déclaré Madame Ghislaine Sirois, directrice générale d'AOcVF.

Nous espérons donc que ces outils seront utiles afin de favoriser en particulier l'accessibilité des services à la clientèle, aux femmes d'expression française ayant des handicaps, qui cherchent des services pour répondre à leurs besoins en matière de violence faite aux femmes.

Ainsi, n'hésitez pas à utiliser nos outils et à les adapter à la réalité de votre organisme.

Avez-vous une histoire de réussite en matière d'accessibilité que vous aimeriez partager? Racontez votre histoire en la faisant parvenir au ministère par courriel, à tellyourstories@ontario.ca.

Pour obtenir plus de renseignements sur la façon d'améliorer l'accessibilité pour les personnes handicapées, veuillez consulter le site du gouvernement de l'Ontario.


 

Connexion
© Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOCVF)  | Droits et aspects légaux
         Conception graphique & production web :  Existo Communications